S’initier à l’alpinisme : combien ça coûte ?

L’alpinisme de haut niveau est le défi ultime pour un aventurier, mélangeant l’escalade de qualité expédition avec des sommets de haute altitude, des rebords périlleux et des paysages à couper le souffle. Mais cela a aussi un prix.

De l’équipement pour une grande montée au décollage pour un vol vers une chaîne de montagnes éloignée, les coûts peuvent rapidement atteindre des dizaines de milliers.

Pour commencer, faites de votre club de montagne national votre premier arrêt

La plupart des pays ont leur propre club de montagnes et ils proposent des cours, des conseils, la location de matériel, des remises et des forums où vous pouvez demander des conseils, faire équipe et partager les coûts d’une nouvelle aventure.

Vous pourrez facilement vivre le frisson de l’escalade en haute montagne sans dépenser toutes vos économies durement gagnées.

Si vous vivez dans ou à proximité de grands espaces, obtenez une carte et parlez à des guides locaux pour découvrir des endroits que vous n’auriez peut-être jamais connus.

Généralement les guides des hautes montagnes proposent des stages d’alpinisme initiation, le prix d’un stage d’alpinisme démarre environ à 130 euros et ce prix varie selon le niveau et le nombre du jour.

Le stage d’initiation reste moins cher à l’étranger

Partir vers un endroit éloigné peut vous décourager, mais il faut plutôt considérer les coûts dans le pays une fois que vous y serez.

Si vous prévoyez faire de l’alpinisme pendant un certain temps, même une économie de 10 à 20 € par jour pourrait rapidement couvrir les frais de vol.

Évitez les grands noms et choisissez des destinations moins chères

L’escalade de sommets bien connus comme le mont Kilimandjaro et l’Aconcagua entraînent des coûts plus élevés, non seulement pour le guidage, mais aussi pour l’hébergement et la nourriture.

Le Pérou peut être à un prix raisonnable et la cordillère Blanche autour de Huaraz est magnifique. L’Inde du Nord est relativement bon marché et facile d’accès et offre une excellente introduction à l’Himalaya avec des frais de pointe bas et des montagnes jusqu’à 6 500 m. Le Kirghizistan, une fois sur place, est également un endroit bon marcher, mais spectaculaire.  Le prix d’un stage d’alpinisme est nettement moins cher qu’en Europe.

Du bon matériel reste toujours un bon investissement

L’équipement peut être coûteux et vous ne devriez pas réduire les coûts.

Avant d’acheter, réfléchissez si vous en avez besoin et s’il s’agit d’un article particulièrement technique. Dépensez plus sur les vêtements d’extérieur comme les salopettes et la veste, car c’est la première couche de protection et il y a beaucoup de couches de base décentes, mais à moindre coût.

Préparez-vous bien avant de partir et donnez-vous le temps de trouver tous les équipements dont vous avez besoin.

 

Alpinisme rocheux, glaciaire, mixte : les différents types d’alpinisme
Quel équipement pour l’escalade de difficulté ?